Les signatures de nos ancêtres (guide)

Th. Sabot – Les signatures de nos ancêtres, ou l’apprentissage d’un geste
Editions Thisa, 2012

couv-signaturesQuel généalogiste n’a jamais ressenti un pincement au cœur en découvrant la signature maladroite d’un de ces aïeux au bas d’un acte de baptême ou de mariage ? Mais savez-vous que l’étude attentive de ses signatures peut vous en apprendre beaucoup plus que ce que vous imaginiez sur votre ancêtre ? C’est ce que nous enseigne ce guide thématique, en nous guidant pas à pas.

Avant de commencer, précisons que cet ouvrage est proposé sous la forme d’un magazine de 48 pages, hors couverture. Mais qu’il ne s’agisse pas d’un livre à proprement parler n’enlève évidemment rien à ses très nombreuses qualités !

La première partie est historique, racontant comment est née la signature autographe et les fonctions auxquelles elle répond (d’abord notariales, avant de s’élargir à d’autres domaines). Elle s’intéresse ensuite à l’alphabétisation de la France au cours des siècles, montrant les différences flagrantes entre nord et sud, villes et campagnes, hommes et femmes, catholiques et protestants, mais aussi comment l’exercice de certaines professions favorise la pratique de l’écriture et donc la maîtrise de la signature. signatures-anciennesLe second volet est une exploration minutieuse des signatures de nos ancêtres. Grâce à de nombreux exemples, on apprend à décrypter le degré d’instruction d’une personne à travers la qualité graphique de sa signature : une échelle qui va de 0 (ne sait pas signer) à 7 (l’individu sait parfaitement lire et écrire). On découvre aussi qu’identifier la signature d’un ancêtre peut se révéler un outil précieux lors de recherches généalogiques, permettant par exemple de différencier deux hommes d’une même famille portant les mêmes nom et prénom.

Vous l’aurez compris, ce guide est une mine d’or pour qui a envie d’aborder sa généalogie sous un angle différent, plus personnel, voire intime. Une chose est sûre : après sa lecture, vous ne verrez plus les signatures de votre famille de la même façon !

  • On a beaucoup aimé : des exemples clairs, très bien illustrés.
  • On a moins aimé : rien. Tout est pertinent !
  • Pour aller plus loin : découvrez l’analyse des signatures de ma lignée agnatique, réalisée après la lecture de ce guide, dans l’article intitulé Signé CARDIN.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s